Malvoyant
Publié le 01/02/2011 par GILLE-MEIGNIER
Le bois pour lutter contre le froid...
Le bois pour lutter contre le froid...

Nous aimons la chaleur qu'il dégage, le bien-être qu'on ressent dès que quelques flammes crépitent dans le poêle... Toute notre maison profite de ce chauffage qui se répend presque partout ! Avouons que ce type de chauffage est très économique en comparaison aux autres modes actuels. Cela nécessite certes un peu d'huile de coude pour l'alimentation et l'entretien du poële...

Voici nos trucs éco-nomiques et éco-logiques :

Pour un bon allumage  : gardez vos peaux d'agrumes, faites les sécher (poser les quelques heures sur la pierre chaude de dessus votre poêle si il en est pourvu). Servez vous en comme allume feu, ça marche du tonnerre ! Ajoutez y vos boites a oeufs vides, cela favorise une prise de feu plus rapide également...

Coté nettoyage : Exit les décapfour et produits chimiques pour nettoyer la vitre du poêle !! Bonjour journal ou essuie tout humide trempé dans les cendres... ca marche formidablement bien ! (A noter que l'encrassage de la vitre provient d'une utilisation trop ralentie du poele, ne pas oublier de faire quelques flambées vives pour effectuer une combustion de la crasse de la vitre)

Coté évacuation des cendres : gardez-les pour votre jardin !! Une fois tamisées, elle pourront enrichir votre sol (car elles contiennent des sels minéraux) ou éloigner escargots et limaces de vos salades (en faisant un cordon de cendres tout autour... ).

Entretien : Pour compléter un ramonage annuel manuel, rien de tel qu'un petit 'décrassage' intermédiaire de temps en temps. Plusieurs solutions efficaces a priori (non encore testées pour l'ensemble d'entre elles) : - les épluchures de pommes de terre jetées dans les braises bien rouges - Le morceau de zinc qui se consumme - Un très gros feu de journaux et cagettes uniquement.

Quelques remarques au passage : Il faudrait eviter de faire fonctionner le poêle en permanence avec l'arrivée d'air réduite. Un feu qui couve ne chauffe quasiment pas (mauvaise combustion) et à cause des faibles températures il produit d'énormes quantité de calamine dans les tubes qui s'accumulent dans les coudes.... Conclusion : le hérisson une fois par an est indispensable...
 

Suis preneuse de vos astuces !!! Il parait même qu'on peut faire de la lessive avec les cendres... mais là : terre inconnue pour ma part !

Tags :
  • astuces
  • malin
  • nettoyage moins toxique
  • jardinage
  • engrais
Commenter
S'abonner
Envoyer à un ami
De Laurence
le 03/03/2011 à 15:33
Aucun vote

Juste une petite réaction sur le ramonage de la cheminée : il est obligatoire, pour les assurances, qu'un ramonage soit fait par un professionnel deux fois par an en cas de chauffage au bois.

Laurence (femme de chauffagiste)

 

De Ménage mamirollais (GILLE-MEIGNIER)
le 04/03/2011 à 21:46
Aucun vote

Il me semble que une fois par an suffit pour les assurances non? en tout cas, nous on se limite à un...

De Laurence
le 05/03/2011 à 09:47
Aucun vote

...et non, le bois c'est 2 fois : 1 fois avant la mise en marche et 1 fois à la fin de l'hiver.

C'est pour cette raison qu'il y a tant de feux de cheminée ! !

Renseignez-vous auprès de votre assurance.

 

 

De NACH&CO
le 06/02/2011 à 23:29
Aucun vote

Par contre le "décrassage" avec un très gros feu de journaux, je ne suis pas d'accord. Toutes les formes de papiers encrassassent terriblement le conduit. J'aime bien l'idée des agrumes pour remplacer l'allume feu, je vais tester ça à la prochaine flambée.

 

De cesse
le 03/02/2011 à 19:33
Aucun vote

pour la lessive, ma copine Maud en fait... je lui en parle si tu veux ! bises

 

De Tibo
le 02/02/2011 à 12:46
Aucun vote

 Que de bonnes astuces !

Je serai pour ma part un peu plus strict sur la gestion de l'air dans la cheminée en fonctionnement. Le meilleur moyen de lutter contre l'encrassage de la vitre et du conduit (et donc, de diminuer le risque d'incendie) est, me semble-t-il, d'obtenir une combustion complète : l'oxygène et la montée en température étant nécessaire à la bonne combustion dans le foyer, si l'on coupe l'air, on "étouffe" le feu, et c'est la que se produisent les polluants qui viennent se déposer sur la vitre et dans le conduit.

Sans compter qu'une bonne combustion dégage plus d'énergie : pour autant de bois brûlé, on chauffe plus !

Deux petites astuces pour une bonne combustion :

- Ne jamais fermer l'arrivée d'air, si il fait trop chaud, mettre moins de bois ou des bouts plus fins !

- Veiller à la propreté du cendrier et procéder à son vidage très régulièrement (même pendant la chauffe si possible)

Les avantages :

- Moins de toxiques utilisés pour le nettoyage de la vitre, pour ceux qui n'utilisent pas le papier journal (et moins de temps passé à nettoyer !!)

- Un conduit moins encrassé, et donc, moins de risque d'incendie

- Un meilleur rendement énergétique

- Moins de bois brûlé, et donc, une réserve qui dure plus longtemps (et donc, des économies)

- Et accessoirement, moins de gaz polluants pour les oiseaux...

Derniers articles commentés
Le recto verso un réflex de pro
le 16/11/2012 à 09:17 par teedulourpove
Publicité Internet
le 29/11/2011 à 13:46 par Ekofopi
Pour Bébé, je choisis les COUCHES LAVABLES
le 16/09/2011 à 00:29 par Earline
Couches lavables et odeurs d'urine
le 17/07/2011 à 15:21 par miki
Vos suggestions de gestes "dans ma cuisine"
le 20/06/2011 à 11:37 par BenHélène